Marguerite Brac de La Perrière, avocate spécialisée en santé numérique, a participé à l’élaboration du plaidoyer « IA & Santé, entre raison et sentiments » aux côtés du collectif IMPACT AI.

Le plaidoyer propose ainsi des pistes visant à concrétiser et encadrer l’usage de l’intelligence artificielle dans notre système de santé, en prenant en compte le potentiel que représentent ces technologies, mais également les risques afférents.

Le collectif, qui s’engage pour une intelligence artificielle éthique et responsable, explore différentes idées pour favoriser le recours à l’intelligence artificielle en santé, telles que le changement des pratiques de développement (logiciels de contrôle des algorithmes pour les utilisateurs, IA auditable by design, IA sobre) ou encore l’évolution des modèles de gouvernance des données pour sortir du seul consentement individuel (garanties humaines, fiducie des données).

Retrouvez ici l’intégralité du plaidoyer.